L’association

La région à l’ouest de Verdun, englobant la Forêt d’Argonne, fut le théâtre, pendant la guerre mondiale 1914 – 1918, de combats acharnés entre les forces alliées et l’armée allemande.

A maintes reprises, des associations françaises ont souhaité un appui du côté allemand, en vue d’entretenir le Souvenir et de favoriser la recherche et la conservation d’une étonnante diversité d’installations et monuments encore existants à l’emplacement des combats.

L’association «Deutsches Erinnerungskomitee Argonnerwald 1914 – 1918 e.V.» se propose de répondre à cette invitation, non seulement par l’hommage aux victimes de la guerre mais aussi, par des travaux et publications historiques, d’éclairer ces évènements et de maintenir dans les générations futures la crainte de ces conflits. Ainsi, elle se veut une contribution au rapprochement et à la réconciliation des peuples.
But et activités

1. L’association agit d’une manière désintéressée; elle ne poursuit pas en premier lieu un but proprement économique.

2. Des contacts suivis avec les associations internationales maintenant la tradition, les anciens combattants, leur descendance, ainsi qu’avec toutes les personnes susceptibles d’apporter leur contribution à l’historique du secteur d’action, par une participation à l’organisation de rencontres amicales.

3. La collecte de documents, objets et matériels alliés et allemands concernant les combats de 1914-1918 dans la zone d’activités; l’établissement d’archives et d’un musée pour la conservation de ces témoignages culturels.

4. La publication de travaux historiques, ayant pour base les propres archives de l’association, afin de mettre en évidence la vision de ces évènements pour l’éducation de la jeunesse.

5. L’utilisation des connaissances acquises par les discussions et échanges sur les recherches dans la région, ‘activités auprès des archives internationales et par des interviews avec des anciens combattants, des historiens, des archivistes et autres assemblées. 

6. L’entretien de l’amitié franco-allemande en faisant se réunir, s’informer, travailler ensemble la jeunesse de nos peuples, dans l’organisation de manifestations ou cérémonies en France ou en Allemagne.

7. Le maintien et le développement des relations existantes avec des autorités, associations et personnes individuelles françaises dans le secteur d’action, non seulement dans une contribution historique mais aussi dans l’apport de l’amitié.

8. La contribution au rapprochement des peuples en établissant et maintenant des contacts avec des associations internationales.

9. Le travail collectif, le soutien et le conseil à des autorités, associations ou organismes français et allemands concernant des activités culturelles et historiques telles que:

a) Recherches approfondies, exploration ou étude, conservation des vestiges et monuments d’anciens et nouveaux cimetières, des positions de surface ou souterraines du champ de bataille, en vue d’entretenir le souvenir des combats qui se déroulèrent en ces lieux.

b) Participation et organisation de manifestations en souvenir des anciens combattants, en lien éventuel avec des organisations de voyages, en particulier pour une digne représentation de délégation allemande.

10. L’éclairage des conditions de mort ou de disparition des combattants dans la région définie, par des recherches aux archives et sur le champ de bataille.

11. Des exposés historiques et sorties guidées pour des groupes de personnes, civiles ou militaires.